Produits Israéliens

Produits Israéliens


Bienvenue sur la communauté de lecteurs et de rédacteurs sur Israël et le monde Juif. Plus qu'un blog, ce site partage notre amour sur notre monde du point de vue des contributeurs comme vous.

Titulaire d'un Master de psychologie du travail et ergonomie cognitive - Univ Paris 8. J'habite à Paris et ma famille vit en Israël.

A lire aussi


Dernières réactions


Catégories


Partage


Le Mont Carmel, un nouveau point de vue

Shirley BensimonShirley Bensimon

Le Mont Carmel situé près de Haifa, forme un massif montagneux qui s’élève à 546 mètres au dessus du niveau de la mer. Selon la Bible, résidence du prophète Eli, ou Eliahou Hanavi, d’où son autre nom de « Mont Saint-Élie ». Il s’agit du prophète qui est traditionnellement lié à l’annonce de la venue du Messie. Dans la bible, le Mont Carmel est décrit comme une terre d’une rare beauté et d’une grande splendeur.

Selon certains égyptologues, le promontoire du Mont Carmel était considéré comme sacré depuis au moins le XV è siècle av. J.-C. Et selon le premier livre des Rois, Chap 18, verset 19 « Et maintenant, convoque et réunis tout Israël près de moi sur le mont Carmel, avec les quatre cent cinquante prophètes de Baal et les quatre cents prophètes d’Ashéra qui mangent à la table de Jézabel. »

Selon le Rav Elie Munk, dans La Voix de La Torah, « Eliahou -comme Pin’has- a su parfaitement allier son Zèle pour Ha-Chem, qu’il laissa éclater à plusieurs reprises, avec son amour d’Israël. En effet, lorsque les Bnéi-Israël se détournaient de D.ieu en servant le culte idolâtre de Baal, il n’hésita pas à défier tous les faux-prophètes de cette Avoda Zara, puis à les faire exécuter afin d’anéantir définitivement ce mal ».

En résumé, dans le judaïsme, c’est sur le Mont Carmel que Hachem, a accompli des miracles. Le prophète Eli, s’est mesuré aux 450 prêtres de Baal, sous le règne de la reine Jezabel, pour prouver aux israélites que le culte de Baal était de l’idolâtrie. Dans la culture catholique romaine, l’ordre du Carmel, est un ordre religieux contemplatif qui a été fondé par des ermites sur le Mont Carmel au 12 ème siècle, avec le prophète Eli comme père spirituel. Les Carmes (pour les hommes), les Carmélites (pour les femmes) observent une vie monastique stricte sur la base de lectures, de prières et de vie communautaire. Au 13 ème siècle, après la conquête de Jérusalem par Saladin, les ermites quittent le Mont Carmel pour s’établir en Europe. Leur monastère est transformé en mosquée. Bien plus tard, en 1840, un nouveau monastère est reconstruit.

Sur un côté du Mont Carmel on trouve le Mont Megiddo, en hébreu Har Megiddo…Har significant mont, montagne, devenu par Armageddon en occident puis Armageddon est un site archéologique important. Selon l’apocalypse de Saint-Jean, c’est là qu’aurait lieu la bataille finale, celle de la fin des temps. Divers devins, prophètes de tous temps ont repris ce terme pour parler de jugement dernier, d’ère messianique. Enfin, il a été repris par Hollywood pour en faire un film grand spectacle et une attraction à Disneyland.

Aujourd’hui, le Mont Carmel s’étale sur 32km², les pluies y sont abondantes, la végétation est méditerranéenne puisque tout près de la mer, et localement on y trouve une zone, plutôt forestière qu’on appelle « La petite Suisse » d’Israël. En 2010, un incendie a ravagé 5000 hectares d’arbres et causé 42 décès. Cette zone abrite la plus grande naturelle du nord d’Israël. Au printemps, on y contemple des fleurs par milliers, et c’est près de 670 espèces différentes de plantes qui y ont été répertoriées. Notons aussi, le Hai Bar Carmel, réserve animalière d’environ 1500 hectares où on peut observer les cerfs, les moutons, les chevreuils les renards, les vautours et les lions de montagne.

Tout près de cet endroit, aujourd’hui, Ma’agan Michael est devenu le centre d’observation des oiseaux de l’Ouest pour la région de la Galilée. Deux fois par an, un demi milliard d’oiseaux traversent le ciel d’Israël lors de leurs migrations. En automne, ils descendent vers les pays chauds du sud, au printemps ils retournent vers leur pays européen d’origine pour s’y reproduire.

carte Mont Carmel

Image 1 : itinéraire oiseaux migrateurs

Ce lieu, est aussi souvent indiqué dans les sites internet, comme étant la destination finale d’un alignement de sites situés le long d’une ligne virtuelle qui part de la pointe de Cornouailles en Angleterre, traverse toute l’Europe, en passe par le Mont Saint Michel, en Normandie, le temple d’Artémis à Corfou, Delphes et Délos et continue pendant 4000 km jusqu’au Mont Carmel en Israël. Il s’agit de l’axe Saint-Michel Apollon, ou ligne de Ley.

Axe Cornouailles- Mont Carmel

Image 2 : Axe Apllon-Mont Carmel

Le premier à s’intéresser à ce phénomène est Alfred Watkins, en 1921. Il suggère que cette ligne pourrait être une route d’échanges, une ancienne trace d’une voie de transport existant avant l’époque romaine. Alors que l’Angleterre était beaucoup plus boisée, les sites servaient de points de repère pour les voyageurs, des jalons, des points de halte à travers le paysage. Parfois naturels, parfois construits par les hommes, les jalons sont soit liés à l’eau (sources, puits, gué) soit des tumulus, dolmens, menhirs, cercles de pierre ou de terre, soit des lieux spirituels (églises, croix, vestiges de temples romains). Pour la kabaliste Dion Fortune, en 1936, il s’agit de lignes de force reliant des sites préhistoriques. Dans les années 60-70, les ufologues suggèrent que ce sont des pistes d’atterrissage pour ovni. Le mouvement New-Age, avec David Cowan (2004) y voit des lignes d’énergie terrestre. Dans l’ouvrage, « Les Lignes d’or« , paru en 2005, l’auteur Sylvain Tristan suggère, en s’appuyant sur les mathématiques, que la plupart des capitales des anciennes grandes civilisations de l’antiquité (Babylone, Thèbes, Mycènes, Athènes, Teotihuacan, etc.), voire de la préhistoire avec Stonehenge, sont alignées sur des axes, méridiens et parallèles d’une géométrie ancestrale à 366 degrés. Pourtant, aucun scientifique n’a confirmé ou infirmé ces alignements, pour ces derniers, il ne s’agit que de lignes imaginaires.

En revanche, la ligne qui se termine au Mont Carmel est loin d’être la seule qui ait été identifiée. Tout un réseau de lignes, structurées en réseau, le réseau Hartmann, du nom du Dr Hartmann, serait bien connu des sourciers et des radiesthésistes.

Structure Mont Carmel

Image 3 : Grille de losanges représentant le réseau terrestre

Ce médecin, pionnier de la géobiologie, travaillant en milieu hospitalier, a constaté que certains lits sont plus pathogènes que d’autres, c’est à dire que pour certains lits la mortalité serait plus élevée que pour d’autres lits à côté. Il en vient a suggérer l’existence d’ondes terrestres, et que ce n’est pas un problème de lit mais de son emplacement au sol. Avec son frère physicien, il élabore un système schématique de bandes à la surface de la terre, et des croisements dits nœuds de Hartmann. L’ensemble forme une grille, un assemblage d’hexagones.

grille Mont Carmel

Image 4 : Structure du réseau appliqué à une carte

Parallèlement, la géométrie sacrée, présente en architecture, peinture, sculpture, a été utilisée par les philosophes et les mathématiciens grecs, comme Platon et Pythagore. Elle s’est transmise d’initié à initié, au sein de sociétés secrètes, en tant qu’enseignement spirituel relatif au processus vital de la création. Systématisée dans la kabbale, la géométrie sacrée fonctionne comme un langage caché, secret, symbolique, pour tenter de fournir aux êtres humains une lecture du divin à travers la nature et la matière. Son plus bel exemple, à mes yeux, serait la représentation de la fleur de vie.

Fleur Mont Carmel

Image 5: fleur de vie

Cette appellation s’applique à une figure géométrique de plusieurs cercles disposés de manière à se chevaucher. Selon les sources, elle aurait eu un rôle décoratif, depuis des temps anciens. Ce motif a été retrouvé sur des pièces de monnaie de l’Assyrie (-645 av.J.-C.), à Abydos en Égypte, dans la cité interdite en Chine, à Amistar en Inde, et en Israël, elle a été retrouvée à Massada et dans une synagogue du Golan, mais avant ces découvertes, Léonard de Vinci l’a dessinée.

Parfois objet de méditation, parfois symbole de la matrice universelle, du champ magnétique, énergétique, de nombreux sites internet expliquent que la fleur de vie est universelle car elle représente la matrice énergétique cachée qui sous tend l’univers, qui structure le temps et l’espace.
Le concept kabbalistique d’arbre de vie – ou Hetz Hayim, pourrait s’inscrire sur cette fleur de vie.

Arbre-de-vie-sur-fleur-de-vie

Image 5 : arbre de vie sur fleur de vie
http://www.eurogrille.fr/larbre-de-vie/

Cette conception énergétique de l’univers nous permettrait d’apporter des éléments de réponse au mystérieux comportement des oiseaux migrateurs. Qu’il s’agisse de leur itinéraire ou de leur manière de s’orienter dans le temps et l’espace, les observateurs s’étonnent de leur changement de direction simultané plus rapide que n’importe quelle forme de communication ou d’imitation. Cette conception énergétique de l’univers en tant que champ vibratoire, matrice divine ou énergétique, est une invitation à retirer des enseignements de la sagesse de notre histoire car selon le principe cyclique et récurent du déroulement du temps, c’est dans notre passé que nous trouverons la clé de notre avenir.

Titulaire d'un Master de psychologie du travail et ergonomie cognitive - Univ Paris 8. J'habite à Paris et ma famille vit en Israël.

Commentaires 0
Il n'y a actuellement aucun commentaire.

Réagir à l'article